Rôle de l’entreprise Tefal

L'innovation technologique au service du tourisme

En 1954, un ingénieur, Marc Grégoire, invente « la poêle qui n’attache pas » et crée, en région parisienne, la société Tefal. Sept ans plus tard, celle-ci vient s’installer à Rumilly, en Haute-Savoie, à proximité de l’un de ses fournisseurs de disques d’aluminium.

Dans les années 70, Tefal cherche à se diversifier. Elle se penche, en collaboration avec différents acteurs locaux (professionnels du tourisme, restaurateurs, fromagers…), sur le développement d’une spécialité de la région et, notamment, sur le moyen de la « démocratiser » auprès d’un large public. C’est la raclette qui est choisie. Dans un premier temps, Tefal, en collaboration avec les fromageries, travaille à l’élaboration d’une recette locale de fromage à raclette, plus savoureuse, plus affinée et moins huileuse. C’est ainsi que la Raclette de Savoie voit le jour et que sa production se développe dans les fruitières.

Pour pallier les inconvénientsdu four à raclette traditionnel, Tefal développe un appareil à raclette professionnel doté de coupelles individuelles recouvertes de téflon. Elle a ainsi trouvé le moyen de produire un appareil de grande diffusion ergonomique et pratique : les coupelles anti-adhésives facilitent la préparation de ce plat et contribuent à une coulée de fromage uniforme sans gaspillage. Cet appareil va rencontrer un large succès, dans les restaurants comme dans les foyers, favorisant l’essor de la Raclette de Savoie au-delà de son territoire. 

XXème siècle